+

Langues et communication

Formation doctorale en

« Langues  et Communication »

 

Identification de la formation

Intitulé de la formation : Langues  et Communication

Nature de la formation: Doctorat

Responsable: Pr. AMSIDER Abderrahmane

 

Description de la formation

 

Ce projet  de formation doctorale s’inscrit dans la suite de l’UFR DESA « Didactique du FLE et Communication » accréditée en 2005 (accréditation didac/05). Il résulte aussi  de la volonté commune des quatre équipes de recherches composant notre laboratoire (LARLANCO (Laboratoire de Recherche sur les Langues et la Communication) :

- l’équipe GREAL (Groupe de Recherche sur l’Enseignement/Apprentissage des Langues), Faculté des Lettres et des Sciences Humaines d’Agadir

- l’équipe  GREPCO (Groupe de Recherche Pluridisciplinaire sur la Communication) Faculté des Lettres et des Sciences Humaines d’Agadir

- l’équipe ERCLA (Equipe de recherche sur la culture et la langue amazighes, FLSH

- l’équipe ERAMCO (Equipe de Recherche Appliquée sur le Management de la Communication de l’ENCG)

La formation doctorale associe aussi dans un esprit de pluridisciplinarité

- Des enseignants chercheurs de plusieurs établissements et départements de l’université Ibn Zohr,

- Des chercheurs d’autres universités étrangères et qui ont déjà apporté leur soutien au  DESA Didactique du FLE et Communication (H. Portine, A. Labruffe, A. Pecolo, C. Destal, Université de Bordeaux

- Des compétences extra universitaires

D’autre part, ce projet s’inscrit aussi dans le contexte où l’Université est appelée à s’ouvrir sur son milieu socio-économique, au niveau de la recherche et de l’expertise en mobilisant des connaissances pluridisciplinaires et en créant une synergie  entre ses différentes composantes.

A cet égard, les connaissances en communication, en didactique et en sciences du langage constituent une toile de fond commune à un nombre important de fonctions de plus en plus recherchées.

 

Objectifs de la formation

L’objectif général du projet est de former des docteurs dans le domaine des Sciences Humaines. L’étudiant sera amené à utiliser les connaissances théoriques et pratiques acquises dans le cadre du programme du DESS et ou Master et de mener à terme un projet de doctorat dans un thème en relation avec les larges champs de recherche qu’offre le CED. De façon plus précise, les objectifs spécifiques de cette école doctorale conduiront l’étudiant à:

- approfondir ses connaissances en sciences humaines,

- promouvoir la recherche scientifique dans l’une des thématiques proposées par le CED, notamment en sciences humaines, sciences du langage et de la communication,

- approfondir ses connaissances des méthodes et instruments propres à la recherche, les cadres théoriques adoptés, les démarches scientifiques, la méthodologie

 

Retombées de la formation

1- Retombées scientifiques

- Renforcement de la recherche scientifique, au niveau de l’Université Ibn Zohr, dans les domaines de la communication, de la didactique des langues et de la linguistique ;

- Développement d’un savoir faire permettant aux étudiants de développer facilement leurs compétences et leur professionnalisme dans les domaines de leurs spécialités;

- Dans le cadre de leur sujet de thèse, les étudiants mèneront un travail de recherche qui aboutira à des résultats publiables ou utilisables par les organisations (universités, centres de recherche, entreprise publiques ou privées, ONG, collectivités locales, etc.).

- Intégration de la notion de pluri et interdisciplinarité dans la culture et le cursus des étudiants

2- Retombées pédagogiques

Les lauréats seront  dotés d’un ensemble d’outils pédagogiques leur permettant non seulement de mener à bien des recherches ultérieures, d’intégrer d’autres groupes de recherches ou de laboratoire mais aussi de s’en servir pour la vie professionnelle, enseignement, boite de communication, audit, etc.

3- Retombées socio-économiques et culturelles pressenties

La formation que les lauréats auront suivie leur permettra :

- d’être recrutés en tant que Professeurs Assistants en TEC, en Communication d’entreprise, en didactique du français, en sciences du langage, etc.;

- d’opérer en tant que Responsables d’un service de communication dans des entreprises ou des administrations publiques (aujourd’hui, les administrations publiques sont de plus en plus dotées d’un service de communication) ;

- de créer leur agence de communication, etc.

Par ailleurs, cette formation doctorale permettra à l’Université Ibn Zohr de se positionner en tant que pôle de compétences dans le domaine de la communication et notamment dans sa dimension professionnelle. Ce positionnement contribuera certainement à ouvrir l’université Ibn Zohr sur son milieu économique et social.

 

Axes de recherche

1- Linguistique

Anaphore et textualisation :

Ce volet de la recherche combinera les dimensions didactique et linguistique dans l’objectif de révéler le lien pouvant exister entre le phénomène textuel de l’anaphore et la compréhension du texte en FLE (français langue étrangère) chez des apprenants marocains.. Il s’agira en somme de voir dans quelle mesure les anaphoriques influencent la réalisation de la lecture en FLE.

Ainsi, s’il est vrai que la plupart des études ayant porté sur l’anaphore (approche mémorielle (cognitive) ou textuelle) se sont penchées surtout sur la production, nous proposons dans cet axe de recherche des études sur l’aspect compréhension avec l’ambition de démontrer le lien existant entre la lecture-compréhension et les anaphoriques.

Par ailleurs, nous initierons des études sur la relation entre anaphore et type de textes dans une perspective textuelle de production. L’objectif est de voir s’il y a relation entre types d’anaphores (nominale, pronominale, associative, etc.) et types de textes (argumentatif, descriptif, explicatif, narratif).

Des études portant sur le fonctionnement des anaphores, dans une perspective comparative (français, arabe marocain, amazigh, etc.) seront également proposées dans le cadre de cet axe de recherche.

Sujets de recherche :

-  procédés référentiels et accès au sens dans les documents administratifs

-  L’usage des pronoms personnels dans les textes de presse

-  Anaphore associative en français et en arabe marocain : étude comparative

-  Compétence dérivationnelle en arabe marocain : mots attestés et mots possibles

 

2-   Didactique des langues

La didactique, étant une discipline transversale, emprunte des notions et des méthodes à différentes sciences telles que la linguistique, la sociologie, l’anthropologie. L’une des sciences auxquelles elle se réfère pour améliorer l’enseignement / apprentissage, est la linguistique textuelle. Dans la recherche en didactique des langues, on donne de plus en plus d’importance à l’étude des phénomènes textuels en ce qui concerne les différentes compétences qu’un apprenant doit acquérir en langue étrangère.

Très souvent, pour interpréter le processus de construction du sens d’un texte, en didactique, on s’appuie sur les phénomènes de textualité.

Ainsi, cet axe compte contribuer à la recherche marocaine en didactique du FLE en proposant des thématiques relevant de la cohésion textuelle. Plusieurs phénomènes peuvent être explorés dans ce sens et notamment les phénomènes relevant de la cohérence (progression thématique, fonctionnement des anaphores en français langue étrangère, les phénomènes discursifs comme les reprises, les répétitions, les inachèvements, les reformulations,…) et ceux relevant de la cohésion (processus référentiels, anaphores, cataphores, ponctuation, connecteurs, etc.)

D’autres travaux s’inscrivant dans cet axe peuvent être entrepris notamment les référents (inter)culturels dans les manuels scolaires de français, la construction du sens dans les interactions enseignant/apprenant dans la classe de langue.

Sujets de recherche :

- Ponctuation et  cohésion textuelle en français langue étrangère chez des apprenants marocains

- Place de la cohérence textuelle dans l’enseignement du français au Maroc

- L’enseignement du français dans le secondaire marocain : entre la pédagogie des compétences et la pédagogie d’intégration.

- Acquisition des marqueurs de cohésion textuelle en français chez des apprenants marocains : étude longitudinale.

- Anaphores et accès au sens dans des échanges verbaux en français langue étrangère.

- Usages du français dans les échanges quotidiens au Maroc : émergence d’un français marocain ?

- Les référents (inter) culturels dans les manuels de français au Maroc.

- Profils d’apprenants et motivation d’apprendre : cas du français au Maroc

- Acquisition du discours rapporté en arabe marocain (L1) et français (L2) chez des apprenants marocains.

3-   Communication et interaction

Les phénomènes communicationnels occupent de plus en plus de place dans la recherche aussi bien fondamentale qu’appliquée. En effet, depuis l’apparition de la fameuse compétence de communication, telle que lancée par Dell Hymes, la langue a abandonné son statut de structure immanente pour embrasser un nouveau statut : moyen de communication en l’occurrence. C’est ainsi que dans le domaine des sciences du langage, la recherche  a commencé à s’élargir pour englober des phénomènes plus complexes comme les malentendus, les implicites, les présupposés, les effets de la communication sur les relations humaines, les phénomènes perceptuels, etc.

Ainsi, que l’on soit dans une sphère sociale, familiale, éducative, organisationnelle, le souci majeur est de réussir à se comprendre, à établir une relation.

Le sens devient l’objet d’une co-construction à laquelle participent les interactants. La communication, jadis définie comme l’action de l’émetteur sur le récepteur, devient une interaction, une sorte de négociation entre les interlocuteurs.

En adoptant une vision linguistique au sens large (sémantique, pragmatique, sociolinguistique, énonciative, etc.), certains aspects de la communication quotidienne seront abordés dans cet axe de recherche parmi lesquels : les ratés de la communication (malentendus, incompréhension, implicite, sous-entendus, etc.), de même que les stratégies de communication adoptées par les interlocuteurs afin de faire aboutir l’échange : les reformulations, les activités métadiscursives, les reprises et répétitions, etc.

Par ailleurs, nous regrouperons dans cet axe d’autres aspects de la communication interpersonnelle comme la structuration des échanges, la gestion des négociations lors des interactions verbales, le mouvement argumentatif, la communication interculturelle, les phénomènes perceptuels, les effets du message sur les cibles (la motivation,  la performance, etc.) les phénomènes de réception, etc.

Les phénomènes étudiés s’inscriront à l’évidence dans des contextes variés comme la classe de langue, la famille, les médias, l’entreprise, bref dans toute structure mettant en relation un réseau de relations interindividuelles dans lequel les personnes sont amenées à entrer en relation, à négocier, interagir, à s’influencer réciproquement.

Les corpus d’analyse seront composés, quant à eux, de textes provenant de divers secteurs : la presse (médias en général), les écrits professionnels, les discours politiques, la littérature, les textes publicitaires, etc. Il s’agira en somme d’analyser les phénomènes communicationnels dans la société marocaine.

Les sujets de recherches pouvant être conduits dans cet axe sont,  à titre indicatif :

- Stratégies discursives et stratégies de communication dans la gestion des conflits

- Figures de style et cohésion textuelle dans les textes publicitaires

- Espace public et médias électroniques au Maroc

- Stratégies argumentatives dans le discours politique au Maroc

- Connecteurs argumentatifs dans les textes commerciaux

- Analyse linguistico-sémantique des médias électroniques marocains

- Perception/réception du nouveau code de la famille par les jeunes marocains

- Négociations conversationnelles en situation d’échanges dans le contexte professionnel

- Les TEC entre enseignement universitaire et pratiques professionnelles au Maroc.

- Impact de la communication interpersonnelle sur la motivation en milieu du travail

- Communication interculturelle et exolingue en milieu du travail.

- Perception de la communication  par les managers et les salariés

 

Activités scientifiques

1-  Stages professionnels

Un stage professionnel sera prévu pour les doctorants en communication, ou encore ceux optant pour une option didactique.

- Doctorants en communication : pourront  prendre en charge, comme stagiaires, des cours de TEC ou des cours de méthodologie de la communication (Semestres 1). Ils pourront enfin s’investir à l’université en tant que tuteurs.

- Doctorants en didactique ou linguistique : effectueront des stages de pédagogie dans des établissements d’enseignement et opéreront en tant que tuteurs pour des matières de linguistique ou didactique du français.

2-   Formations complémentaires spécifiques à la formation doctorale

- Un module de formation à la  pédagogie universitaire sera dispensé aux étudiants dans le but de les initier à l’enseignement supérieur (20 h/an)

- Un module d’informatique et TIC sera également mis en place au profit de nos étudiants (20 h/an)

3-   Autres activités

Chaque année, la formation doctorale langues et communication organisera des journées d’études alternant les sciences du langage et la communication. Par  ailleurs, un colloque sera organisé tous les deux ans afin de promouvoir la recherche dans le domaine des langues et de la communication au sein de l’université.

- Participation des doctorants de 1ère année aux Doctoriales et de 3ème année aux Entrepreneuriales organisés par le CED IBN ZOHR

-   Programmation annuelle des activités :

Selon le nombre des étudiants et selon la nature du séminaire, une programmation des activités sera prise en considération. Les doctorants seront amenés à assister au séminaire organisé par le professeur encadrant 1fois tous les 15 jours.

Il convient de noter que trois séminaires seront organisés de manière alternée :

-  Séminaire commun 1 : Méthodologie de recherche

Ce premier séminaire a pour but d’initier les étudiants aux méthodes de recherches et aux différentes approches. Il s’attardera sur les protocoles d’analyse, sur les techniques de collecte d’information, l’analyse de contenu, l’analyse quantitative, les techniques d’entretien, l’élaboration des questionnaires, les normes de rédaction d’un travail de doctorat, etc.

- Séminaire de spécialité : linguistique et didactique

Après avoir abordé de manière succincte les approches récentes en linguistique et en didactique du FLE en rapport avec les axes de recherches proposés dans le cadre de la formation doctorale (enseignement/apprentissage, morphologie dérivationnelle, linguistique textuelle, pragmatique, ce séminaire aura pour objectif d’initier les doctorants à la méthodologie de recherche dans ces différents champs de recherche. A l’issue du séminaire, l’étudiant doit être capable de mobiliser un cadre théorique et conceptuel pouvant l’aider à aborder sa thèse dans de bonnes conditions. L’animateur du séminaire travaillera à partir de corpus divers dans l’objectif de permettre à l’étudiant de maîtriser les procédures d’analyse linguistique.

- Séminaire de spécialité 2 : Communication

Ce séminaire  abordera l’historique de la recherche en communication et s’attachera à initier les doctorants à la recherche en communication (interpersonnelle). A l’issue du séminaire, les étudiants doivent être capables de cerner leur problématique de recherche et de maîtriser les différents paramètres de la recherche en relation avec leur sujet.

- Journées d’études :

Afin de responsabiliser les doctorants et les pousser à produire, l’équipe envisage de les charger d’organiser une journée d’études par spécialité, par an.

Par ailleurs, les chercheurs impliqués dans la formation doctorale organiseront un colloque tous les deux ans afin de faire profiter les doctorants de l’expérience des autres chercheurs et de valoriser les travaux de doctorants et de l’équipe.

- Conférences

Ayant reçu l’appui des collègues de France et du Maroc, de même que celui de professionnels dans le domaine de la communication, l’équipe programmera chaque année une série de conférences thématiques en relation avec les axes de recherche définis plus haut.

 

Articulation entre la formation doctorale et les filières de master de l’Université

Seront concernés par la formation doctorale les filières et masters  émanant de l’université Ibn Zohr dont notamment :

- Filière études françaises

- Master communication des organisations

- Master Tourisme et  Communication

- Master Marketing et communication (ENCG)

 

Conditions d’accès au doctorat

1-   Diplômes requis :

- DESA ‘didactique du FLE et communication », ouvert au département de langue et de littérature  françaises.

- DESA, Master en sciences du langage, en littérature, en  communication émanant d’un département de langue française.

- DESA, Master  en communication émanant d’un département dont la langue d’enseignement est le français.

 

2-   Pré-requis scientifiques et pédagogiques

Le candidat doit

-  avoir au moins 12/20 comme moyenne générale

-  maîtriser la langue de travail : le français

-  maîtriser les outils pédagogiques et scientifiques pour mener à bien sa recherche

-  avoir mené un travail de fin d’études en relation avec la thématique de l’école doctorale.

 

3-   Procédures de sélection :

-  Etude du dossier :

La sélection des candidats se fera sur examen de dossiers tenant compte des mentions obtenues, de la qualité du mémoire du DESA (ou diplôme équivalent) et de son adéquation avec les thèmes proposés dans la formation doctorale ainsi que des lettres de recommandation d’enseignants ayant connu l’étudiant lors du DESA.

(Expliciter les critères de sélection : mentions, nombre d’années d’études, notes des matières principales, , etc…)

-  Entretien

Cette étude sera complétée par un entretien avec les candidats. Sera également demandé aux candidats un projet de recherche pour le doctorat (un minimum de 10 pages).

Après sélection, une liste définitive des candidats retenus sera affichée. Une liste d’attente sera établie et servira en cas de désistement de candidats de la liste définitive.

Share Button
Clicky